Votre salle de bain, cette jungle luxuriante



Une humidité toute amazonienne

Montez le chauffage et vaporisez les plantes grimpantes à l’aide d’un brumisateur, pour un effet hammam qui ravira vos végétaux. Ainsi, la pièce remplira effectivement sa fonction de zone humide de votre foyer.

 

L’idéal ? Un puits de lumière

Si vous avez la chance d’avoir un velux, et donc une source d’éclairage naturel, c’est fantastique. Mais ne paniquez pas si ce n’est pas le cas : une lampe horticole adaptée fera très bien l’affaire ! Et pour ce qui concerne la facture d’électricité, vous vous en soucierez lorsque vous la recevrez.

 

Pour un tonus ressourçant

Le vert, c’est zen, ça calme. C’est scientifiquement prouvé ! Là tout de suite on ne retrouve pas la source crédible qui le clame, mais on est sûr de l’avoir lu sur Internet quelque part, un jour. De plus, les végétaux permettent de faire le plein d’oxygène, car les plantes en produisent et absorbent du dioxyde de carbone durant la journée, grâce à la photosynthèse. Elles sont donc dépolluantes ou mieux encore : « détox » ! Vous faites ainsi d’une pierre trois coups en prenant votre douche matinale sous la canopée.

 

Des végétaux foisonnants

Philodendron monstera, pilea, bananier, palmier, fougères diverses et variées, orchidées... Le choix est grand dans les rayonnages de produits « venus d’ailleurs » des garden centres. Méfiez-vous toutefois des plantes carnivores qui ne font pas la différence entre une mouche et votre gros orteil ! Sans compter qu’un Victoria cruziana (ou nénuphar tropical géant) se mettra peut-être à pousser spontanément dans les canalisations, au risque de vous priver de la surface aquatique de votre bain. Il faudra donc rester vigilants si vous optez pour ces espèces-là.

 

La flore, la faune, la vie

Dans l’objectif d’aller au bout de votre idée et ne pas négliger les détails qui font toute la différence, les lianes au-dessus de la baignoire sont évidemment une option. Oui, si vous vous y suspendez pour plonger, ça éclabousse. Et alors ?

Envisagez également un toucan et autres oiseaux de paradis pour la déco et l’ambiance sonore, un ou deux singes et lémuriens, ainsi qu’un caméléon (bien qu’il y ait pas mal de chances pour que vous le perdiez de vue assez rapidement). Soyez prévenus et prévenants lorsque vous vous apprêtez à vous brosser les dents : un majestueux papillon Morpho bleu aura peut-être élu domicile sur le tube de dentifrice.

Si vous êtes propriétaire ou pensez le devenir, n’oubliez surtout pas de demander à votre architecte de prévoir une petite cascade, c’est du meilleur effet. On se projette tout de suite dans une pub pour du gel douche Ushuaïa. (Et bim !! Comme ça, l’air de rien, on vous a mis la musique dans la tête ! *petit rire cruel*).

Alors, a-t-on réussi à titiller votre nature exploratrice ?

Pour en savoir plus sur l’entretien à apporter à cette forêt équatoriale d’appartement, demandez à Rudyard Kipling ! Ce qu’on peut vous dire, c’est que la plupart des serres de jardins botaniques font rêver, et que les végétaux y poussent de bon cœur. Alors n’hésitez plus, et faites trempette en immersion totale dans un havre de verdure édénique !

Et pour finir, le petit conseil de la rédaction : attention à la douche froide ! On se mouille d’abord la nuque, surtout si on a mangé avant ses ablutions. Voilà, c’est bien.