Le 24 mai, faites leur fête à vos voisins !



Cette manifestation a pour but de rompre l’isolement, fléau de notre société individualiste. Connaître ses voisins permettrait de se sentir moins seul, de limiter les cambriolages et de veiller sur les personnes âgées ou fragiles. Que du bonheur, me direz-vous !

 

Voici donc quelques pistes pour vivre au mieux ce rassemblement dans votre quartier, afin d’éviter qu’il ne vienne gâcher votre week-end. Après tout, c’est peut-être l’occasion rêvée de briser la glace et de se lier d’amitié (ou pas) avec les habitants de l’immeuble.

 

Faire bonne figure

 

La salle communale est située juste en dessous de votre appartement ? La garden party de l’an dernier a viré au désastre ? Qu’à cela ne tienne. Cette fois-ci, vous mènerez votre petit monde à la baguette, histoire de ne pas vous retrouver dans l’antre de Lucifer le temps des festivités.

 

Si la Fête des Voisins vous horripile et que l’idée-même de vous retrouver à faire du small talk avec madame Monnier un verre à la main vous donne des haut-le-cœur, inutile de vous faire violence. Si vous avez reçu une invitation dans votre boîte aux lettres, feignez de ne l’avoir jamais reçue ! Bernard – en charge de l’organisation et des petits-fours – pensera vous avoir oublié par inadvertance. Fantastique, mission accomplie ! Il se sentira sans doute coupable et vous rendra de nombreux services pour ne pas que vous pensiez que c’était intentionnel.

 

La liberté des uns…

 

Si vous ne pouvez pas l’éviter, profitez de cette occasion pour en apprendre plus sur vos voisins. Qui est l’empaffé qui oublie systématiquement de vider le filtre du sèche-linge de la buanderie commune ? Qui prend sa douche à passé 23h, et n’a donc aucune considération pour ses semblables ? Qui invite des amis pour des apéros bien arrosés les jours de semaine ? Qui jette son verre vide dans le container le dimanche ? Ainsi vous pourrez dénoncer tous ces contrevenants avec force détails. Aucune pitié !

 

Au pire, si la célébration se prolonge, il vous reste la possibilité de lancer une alerte incendie. Approchez une bougie du détecteur de fumée, et profitez du spectacle lorsque les pompiers débarqueront. Les festivités seront ainsi écourtées !

 

Une Fête ? Non, VOTRE Fête.

 

Vous ne voulez pas faire un scandale mais souhaitez malgré tout que cela se passe selon vos termes ? Organisez la Fête des Voisins vous-même ! Instaurez un couvre-feu, exigez un traiteur plutôt que les pâtisseries maison (« C’est une bûche ? Non, c’est Klug »), improvisez-vous DJ grâce à vos playlists de bon goût et limitez les excès de déco meringuée ! Car comme chacun sait, les confettis, c’est mal. Surtout quand c’est vous qui devez les nettoyer.

 

Joyeuse Fête des Voisins à tous nos locataires !